Jean de La Fontaine

Les Fables de Jean de La Fontaine

Le Langage secret Livre I

Que peut-on encore raconter sur ces fables que tout le monde semble si bien connaître ?

Est-ce que le fait de les réciter sur les bancs de l’école nous enseigne leur exacte vérité ? A travailler sur le paraître, on en vient à oublier l’essentiel, l’Être. Croire que La Fontaine a mis en vers l’immense héritage indien et grec dans le seul but d’un enseignement esthétique mais, somme toute, assez sommaire, est indigne de cet érudit qui a nourri sa langue à l’encre des sources de l’Histoire.

Ce fabuliste hors du commun ne fut pas qu’un être de terroir mais avant tout un homme de savoir qui a jeté un œil critique sur la société de son temps et par là même de tous les temps. Guidé par de grands initiés, il a cultivé comme personne l’art de la paraphrase pour dévoiler  un langage caché sans jamais dénoncer mais seulement instruire. Il faut donc entrer dans l’univers de ce génie des Lettres pour appréhender cette fameuse langue des oiseaux si chère à Rabelais ou Victor Hugo. La Fontaine a mis en scène la société des hommes en ce qu’elle a de permanent et surtout d’immanent. Le chemin est désormais tracé pour les générations à venir. A nous d’y recueillir de nouvelles vérités. Le fabuliste nous invite à un formidable voyage.

             

https://g.co/kgs/oyXrzm

https://www.ladepeche.fr/article/2016/08/05/2396137-herve-priels-decrypte-les-fables-de-la-fontaine.html